Construction de maison en Finistère et Morbihan : toutes nos actualités

Portes-ouvertes, foires expos, salons et autres évènements…
Retrouvez toutes les actualités et nouveautés de la construction de maisons dans le Morbihan.


BIEN CHOISIR SON PORTAIL

Le 8 février 2021

Le choix du portail est un critère très important, c’est le moyen de transition entre sa maison et la voie publique, il doit être en harmonie avec la décoration extérieure et l’environnement. De plus, il se doit de répondre à bien des critères comme l’esthétique, le prix, la durabilité, la résistance et la sécurité…

Explications en 6 étapes :

1 – Les formes 

Les options sont nombreuses, il existe sept formes principales de portail : droit, biais haut, biais bas, chapeau de gendarme à l’endroit, chapeau de gendarme inversé, convexe et concave.

2– Les usages

Analysez l’espace disponible : votre portail sera-t-il installé en bord de propriété ? Quel dégagement est possible pour son ouverture, latérale, intérieure ou extérieure ?

Quels seront les usagers du portail et leur fréquence d’utilisation : doit-il permettre le passage d’une voiture ? De piétons, poussettes, vélos ?

3 – Les systèmes d’ouverture

Le portail battant

Ce système convient lorsqu’il y a de la place derrière le portail car dans l’idéal les vantaux devront s’ouvrir vers l’intérieur avec un angle d’ouverture de 90° à 180°.

Le portail battant sur l’intérieur est le modèle le plus répandu. C’est la solution idéale pour installer son portail en bord de propriété, mais elle nécessite un dégagement intérieur suffisant pour que son ouverture totale. Il mesure en moyenne entre de 2 à 4 mètres.

Une ouverture sur l’extérieur peut être compatible avec un accès ou une rue en pente, mais dans ce cas les battants ne doivent pas empiéter sur la voie publique. Cela implique que le portail ne soit pas installé en bord de propriété, à moins d’obtenir l’accord de votre municipalité.

Le portail coulissant

Ce système est idéal quand on manque de place et surtout de recul. Son ouverture est latérale (gauche ou droite) à 1 ou à 2 vantaux. Cependant, il nécessite d’avoir un sol bien plat à l’endroit où l’on posera le rail permettant son coulissement, et un déport important du même côté. Il peut mesurer jusqu’à 5 mètres.

4- Les matériaux et leurs tarifs

L’aluminium

Matériau léger et très résistant, il donne un esprit contemporain aux extérieurs de la maison et de manière personnalisée grâce à sa large palette de couleurs. A savoir, qu’un portail en aluminium ne rouille pas et ne nécessite que très peu d’entretien. Cependant ces modèles de portails restent assez élevés.

Moyenne de prix : de 450€ à 5000€ pour le haut de gamme en portes battantes et de 1500€ à 6000€ en coulissant.

Le PVC

Matériau léger, le PVC est parfait pour l’extérieur car il ne rouille pas et demande peu d’entretien. Attention cependant il est peu résistant aux chocs, il est souvent vendu en grands magasins, il est peu cher et la pose reste accessible.

Moyenne de prix : de 200€ à 1200€ pour des portes battantes et de 1000€ à 2000€ pour du coulissant.

Le bois

Matériau noble, chaleureux et très robuste. Il existe de nombreuses essences de bois, qui vous assureront différentes finitions, plus ou moins d’entretien, de solidité… Les essences de bois exotiques par exemple sont les plus dures et sont celles qui résistent le mieux aux intempéries. Pour l’entretien sur un bois peu cher, comme le pin cela nécessitera un entretien annuel, peinture ou lasure, un bois exotique pourra s’en contenter tous les 2-3 ans.

Moyenne de prix : de 200€ à 800€ pour des portes battantes et de 800€ à 2500€ pour du coulissant.

Le fer

Matériau solide et sécurisant qui apporte du cachet à votre maison si vous souhaitez adopter un style classique. Très souvent fabriqué par des artisans, vous pouvez également le personnaliser avec de nombreux accessoires. Pour l’entretien, il faudra appliquer régulièrement une protection antirouille spécial fer.

Moyenne de prix : de 250€ à 1200€ pour des portes battantes et de 800€ à 3000€ pour du coulissant.

5 – Les systèmes de motorisation

La motorisation de l’ouverture du portail est une option avantageuse qui peut vous faire gagner du temps au quotidien. Le portail s’ouvre avec une télécommande, sans avoir besoin de sortir du véhicule ou de la maison.

Il existe deux types de systèmes de motorisation :

La motorisation pour portail coulissant fonctionne grâce à une crémaillère posée en bas du portail sur un rail, ce qui permet d’entrainer le portail sur le côté. Pour une démarche écologique, vous pouvez le relier à une alimentaire solaire.

Moyenne de prix : de 400€ à 700€

Pour la motorisation pour portes battantes il existe 3 solutions :
– La motorisation à bras motorisés est la plus répandue, et la moins onéreuse environ 250€ en entrée de gamme.

– La motorisation à vérin, pour les portails plus lourds ou plus longs, en matière de tarif il faudra compter environ 600€ en moyenne

– La motorisation enterrée, un cout un peu plus élevé entre 800€ à 3000€ si on recherche le côté esthétique et invisible.

6 – La réglementation

Avant de choisir un modèle de portail, il est nécessaire de se renseigner auprès de la mairie. En effet, le plan local d’urbanisation (PLU) peut déterminer avec précision le choix du type de portail, sa couleur, sa forme, sa hauteur et son ouverture.

Il faut savoir que dans le cas d’un portail motorisé qui s’ouvre sur la voie publique, il faudra installer un feu clignotant pour alerter les passants de la sortie du véhicule sur le trottoir.


Vous souhaitez être accompagné lors de votre construction ? Faites appel à Maisons Peps au 02.52.56.99.66 ou via notre formulaire de contact !

Découvrez sans plus attendre nos offres de maisons et terrains constructibles.