Suivez les flèches 👉 Peps sur tout le Morbihan pour découvrir nos maisons et nos chantiers en cours 🏡


Vous souhaitez être accompagné lors de votre construction ? Faites appel à Maisons Peps au 02.52.56.99.66 ou via notre formulaire de contact !

Découvrez sans plus attendre nos offres de maisons et terrains constructibles.

On se l’accorde les WC sont loin d’être la pièce la plus glamour de la maison, il n’empêche que c’est l’un des rares endroits de la maison où tout est permis. Vous pourrez ainsi laisser votre créativité s’exprimer (trompes l’œil, couleurs, matières, lumières…)

Nos astuces :

La décoration murale :

Il existe différents matériaux et couleurs qui peuvent mettre cette pièce en valeur. Les couleurs claires ou naturelles comme les blancs, les lins ou les taupes apporteront une clarté à votre pièce.

Les teintes vives comme le jaune, pourront très bien se marier avec un carrelage métro blanc par exemple et ainsi apporter à vos WC une touche vintage et moderne.

Les couleurs foncées telles que le noir apporteront à votre pièce une touche d’élégance et de sobriété.

Également, vous pouvez choisir d’opter pour un papier peint trompe-l’œil, il apportera une autre perspective à la pièce, de plus c’est une astuce utile pour une décoration originale pas chère et facile à poser.

Si vous souhaitez apporter un côté ludique, la peinture ardoise sera parfaite pour vous ! Votre famille et vos amis pourront ainsi écrire avec une craie sur le mur comme sur les ardoises de notre enfance !

Le sol

Le sol des WC doit être facile d’entretien car cette pièce nécessite un entretien quotidien, un détail qui aura son importance dans le choix du revêtement. Le plus facile sera le carrelage de salle de bain, vous pouvez aussi choisir un revêtement en PVC ou en lino. Aujourd’hui il existe de nombreux modèles qui vous permettront d’agencer cette pièce selon vos envies.

Le mobilier et la décoration

Souvent petite, il faut penser à l’optimisation de la pièce. Pour le mobilier le WC suspendu reste le plus facile d’entretien, penser aussi à l’installation d’une vasque avec un petit placard pour ranger vos produits d’entretien et votre papier toilette.

Pour la décoration n’hésitez pas à installer quelques étagères murales pour disposer des plantes, des bougies, un diffuseur d’huiles essentielles, des livres… au mur vous pouvez aussi y accrocher des cadres ou des miroirs. Pour les autres accessoires pensés aussi aux serviettes d’invités, un tapis, un panier…

Côté luminaire, il faudra les choisir avec soin, cela dépendra si votre pièce est aveugle ou non, vous pourrez ainsi opter pour des spots, des suspensions, des guirlandes…

Vous l’aurez donc compris, il existe une multitude de possibilités en matière d’agencement et de décorations, une chose est sûre c’est que les WC ont eux aussi le droit à une décoration Peps et un agencement soigné.


Vous souhaitez faire construire votre maison ? Découvrez les maisons et terrains constructibles dans le Morbihan de Maisons Peps.

Que ça soit pour lire un roman ou un magazine, téléphoner, écrire, écouter de la musique. Il existe plein d’aménagements possibles pour installer un coin cosy chez soi, une banquette sous la fenêtre, un fauteuil suspendu, des coussins…

Nos conseils :

Où placer son coin lecture ?

Pour aménager un coin détente accueillant et cocooning, privilégiez un endroit loin des écrans et loin du passage si possible.

– Sur un meuble de rangement, pour l’assise vous pourrez disposer des coussins confortables et pour le rangement de vos livres ou autres, vous pourrez les glisser juste en dessous.

– Dans un fauteuil suspendu, objet tendance pour les décorations au style bohème et scandinave, vous pourrez y ajouter des coussins et des plaids pour le côté cocooning et chaleureux.

– Sous un escalier, cet espace souvent inexploité peut vite se transformer en coin lecture en y installant une banquette et quelques étagères murales.

– Sur un filet d’habitation, le coin lecture insolite par excellence !

– Dans une mezzanine, en posant un matelas au sol par exemple.

– Au rebord d’une fenêtre, si vous aimez flâner en regardant le jardin ou la mer tout en profitant de la lumière naturelle, cette zone sera parfaite pour vous.

– Entre deux étagères, en installant une banquette et des coussins dans une niche de l’étagère ou de la bibliothèque.

– Dans un couloir, aménagé le long du mur équipé d’une banquette confortable

– Dans une pièce entière, si l’envie et la place vous le permet pourquoi ne pas en faire une pièce dédiée en y installant fauteuils, canapés, bibliothèque, table basse…

– Sur une terrasse, quand les beaux jours reviennent, quoi de mieux que s’installer dehors ? Installez-y un fauteuil suspendu ou un salon de jardin avec des coussins.

Retrouvez l’article « bien aménager son salon »

La décoration

Pour un esprit détente et repos choisissez plutôt des couleurs et des matières naturelles (bois, jonc de mer, taupe, lin…) pour les objets décoratifs installez-y des plaids bien chauds, des coussins moelleux, bougies, guirlande à LED et des plantes vertes. Pour l’éclairage opté pour un lampadaire ou une lampe à poser… l’idéal est d’avoir un variateur de lumière.


Vous souhaitez faire construire votre maison ? Découvrez les maisons et terrains constructibles dans le Morbihan de Maisons Peps.

Le choix du portail est un critère très important, c’est le moyen de transition entre sa maison et la voie publique, il doit être en harmonie avec la décoration extérieure et l’environnement. De plus, il se doit de répondre à bien des critères comme l’esthétique, le prix, la durabilité, la résistance et la sécurité…

Explications en 6 étapes :

1 – Les formes 

Les options sont nombreuses, il existe sept formes principales de portail : droit, biais haut, biais bas, chapeau de gendarme à l’endroit, chapeau de gendarme inversé, convexe et concave.

2– Les usages

Analysez l’espace disponible : votre portail sera-t-il installé en bord de propriété ? Quel dégagement est possible pour son ouverture, latérale, intérieure ou extérieure ?

Quels seront les usagers du portail et leur fréquence d’utilisation : doit-il permettre le passage d’une voiture ? De piétons, poussettes, vélos ?

3 – Les systèmes d’ouverture

Le portail battant

Ce système convient lorsqu’il y a de la place derrière le portail car dans l’idéal les vantaux devront s’ouvrir vers l’intérieur avec un angle d’ouverture de 90° à 180°.

Le portail battant sur l’intérieur est le modèle le plus répandu. C’est la solution idéale pour installer son portail en bord de propriété, mais elle nécessite un dégagement intérieur suffisant pour que son ouverture totale. Il mesure en moyenne entre de 2 à 4 mètres.

Une ouverture sur l’extérieur peut être compatible avec un accès ou une rue en pente, mais dans ce cas les battants ne doivent pas empiéter sur la voie publique. Cela implique que le portail ne soit pas installé en bord de propriété, à moins d’obtenir l’accord de votre municipalité.

Le portail coulissant

Ce système est idéal quand on manque de place et surtout de recul. Son ouverture est latérale (gauche ou droite) à 1 ou à 2 vantaux. Cependant, il nécessite d’avoir un sol bien plat à l’endroit où l’on posera le rail permettant son coulissement, et un déport important du même côté. Il peut mesurer jusqu’à 5 mètres.

4- Les matériaux et leurs tarifs

L’aluminium

Matériau léger et très résistant, il donne un esprit contemporain aux extérieurs de la maison et de manière personnalisée grâce à sa large palette de couleurs. A savoir, qu’un portail en aluminium ne rouille pas et ne nécessite que très peu d’entretien. Cependant ces modèles de portails restent assez élevés.

Moyenne de prix : de 450€ à 5000€ pour le haut de gamme en portes battantes et de 1500€ à 6000€ en coulissant.

Le PVC

Matériau léger, le PVC est parfait pour l’extérieur car il ne rouille pas et demande peu d’entretien. Attention cependant il est peu résistant aux chocs, il est souvent vendu en grands magasins, il est peu cher et la pose reste accessible.

Moyenne de prix : de 200€ à 1200€ pour des portes battantes et de 1000€ à 2000€ pour du coulissant.

Le bois

Matériau noble, chaleureux et très robuste. Il existe de nombreuses essences de bois, qui vous assureront différentes finitions, plus ou moins d’entretien, de solidité… Les essences de bois exotiques par exemple sont les plus dures et sont celles qui résistent le mieux aux intempéries. Pour l’entretien sur un bois peu cher, comme le pin cela nécessitera un entretien annuel, peinture ou lasure, un bois exotique pourra s’en contenter tous les 2-3 ans.

Moyenne de prix : de 200€ à 800€ pour des portes battantes et de 800€ à 2500€ pour du coulissant.

Le fer

Matériau solide et sécurisant qui apporte du cachet à votre maison si vous souhaitez adopter un style classique. Très souvent fabriqué par des artisans, vous pouvez également le personnaliser avec de nombreux accessoires. Pour l’entretien, il faudra appliquer régulièrement une protection antirouille spécial fer.

Moyenne de prix : de 250€ à 1200€ pour des portes battantes et de 800€ à 3000€ pour du coulissant.

5 – Les systèmes de motorisation

La motorisation de l’ouverture du portail est une option avantageuse qui peut vous faire gagner du temps au quotidien. Le portail s’ouvre avec une télécommande, sans avoir besoin de sortir du véhicule ou de la maison.

Il existe deux types de systèmes de motorisation :

La motorisation pour portail coulissant fonctionne grâce à une crémaillère posée en bas du portail sur un rail, ce qui permet d’entrainer le portail sur le côté. Pour une démarche écologique, vous pouvez le relier à une alimentaire solaire.

Moyenne de prix : de 400€ à 700€

Pour la motorisation pour portes battantes il existe 3 solutions :
– La motorisation à bras motorisés est la plus répandue, et la moins onéreuse environ 250€ en entrée de gamme.

– La motorisation à vérin, pour les portails plus lourds ou plus longs, en matière de tarif il faudra compter environ 600€ en moyenne

– La motorisation enterrée, un cout un peu plus élevé entre 800€ à 3000€ si on recherche le côté esthétique et invisible.

6 – La réglementation

Avant de choisir un modèle de portail, il est nécessaire de se renseigner auprès de la mairie. En effet, le plan local d’urbanisation (PLU) peut déterminer avec précision le choix du type de portail, sa couleur, sa forme, sa hauteur et son ouverture.

Il faut savoir que dans le cas d’un portail motorisé qui s’ouvre sur la voie publique, il faudra installer un feu clignotant pour alerter les passants de la sortie du véhicule sur le trottoir.


Vous souhaitez être accompagné lors de votre construction ? Faites appel à Maisons Peps au 02.52.56.99.66 ou via notre formulaire de contact !

Découvrez sans plus attendre nos offres de maisons et terrains constructibles.

Pour votre maison Peps, c’est décidé vous avez choisi une cuisine ouverte pour son côté pratique et convivial. Cependant vous hésitez encore entre un ilot ou un bar de cuisine, pour vous aider à faire votre choix, voici les avantages et les inconvénients de ces deux possibilités.

Ilot ou bar de cuisine ?

Les avantages de l’îlot

L’un des avantages de l’ilot central c’est qu’il peut accueillir un évier ou une table de cuisson. Il peut également disposer de nombreux tiroirs ou placards et ainsi vous offrir un incroyable espace de rangement. En plus de ces fonctions de cuisine, l’ilot central se transforme aussi en véritable espace de partage en y installant des tabourets tout autour. Dans une pièce de vie ouverte, l’ilot central permet de délimiter l’espace cuisine des autres espaces de vie tout en restant en contact avec le reste de la famille ou des invités.

Dans une grande pièce de vie, l’ilot vient sublimer la cuisine en vous offrant de nombreuses possibilités d’aménagement. Au contraire dans un plus petit espace, l’ilot peut s’avérer fonctionnel en vous faisant gagner des mètres carrés de rangements.

Les inconvénients de l’îlot

L’ilot central ne s’adresse pas à tous les intérieurs. En effet, l’aménagement d’un ilot central peut prendre beaucoup de place surtout quand il est doté de nombreux rangements, il faudra compter au minimum 20 m² de cuisine. Pour le reste des dimensions prévoyez entre 80 à 120 cm entre l’îlot et les autres éléments de la cuisine pour une circulation fluide. Quant au plan de travail il faudra également prévoir une largeur idéale (120 cm dans le cas de deux meubles de profondeur standard dos à dos ou 90cm avec un meuble standard et une tablette de faible profondeur, toujours dos à dos).

De plus, l’aménagement d’un ilot central peut s’avérer couteux. Si vous prévoyez d’installer un évier il faudra prévoir les arrivées d’eau et une évacuation. Si vous pensez y mettre vos plaques de cuisson, il faudra une alimentation électrique ou une arrivée de gaz. Également, vous devrez installer une hotte qui sera elle aussi plus onéreuse car plus spécifique.

Les avantages du bar de cuisine

Le meuble bar est l’endroit idéal pour se retrouver autour d’un verre en famille ou avec ses amis. Placé dans la cuisine, il va créer une atmosphère conviviale. De plus, il permet de séparer visuellement la cuisine ouverte du salon et d’optimiser l’espace. En prolongement ou plus haut que le plan de travail, il propose un espace peu imposant. L’avantage c’est qu’il peut convenir à tous les types d’intérieurs car sa longueur et sa forme s’adaptent sur mesure à toutes les configurations.

Il existe d’ailleurs de nombreuses possibilités de configuration pour votre bar cuisine en fonction de votre espace et de vos envies (le bar meuble TV, le bar bibliothèque, le bar cave à vin, le bar cloison, le bar bureau…)

Les inconvénients du bar de cuisine

Certaines dimensions devront être respectées pour profiter idéalement de votre bar cuisine :

 – Le plan de travail ne doit pas être trop haut ni trop étroit (la largeur du plateau doit être au moins de 60 cm et la hauteur de la structure porteuse de 90 à 120 cm) sinon il sera inconfortable de manger ou boire un verre dessus.

 – Il faudra également prévoir de place pour circuler autour confortablement, derrière un dégagement de 80 cm s’avère indispensable et devant un débordement de 30 cm sera idéal pour mettre ses pieds et ranger les tabourets de bar.

– Pour l’aspect pratique, il faudra mieux choisir un revêtement de sol facile d’entretien.

Le bon choix

Si vous souhaitez mettre en avant le côté esthétique et grand espace, optez pour un ilot. Si vous recherchez le côté endroit rapide et pratique pour le petit déjeuner opter pour le bar de cuisine. Et si vous recherchez une ambiance conviviale pour recevoir la famille ou les amis autour d’un apéritif mais aussi un espace de rangement supplémentaire les deux options sont alors possibles.

Découvrez l’article >> comment aménager sa cuisine pour optimiser l’espace  ?

Le budget

Le bar de cuisine reste une option abordable en termes de tarifs. Comme cité juste avant, il est possible de l’aménager de plein de manières différentes et ainsi l’agencer selon vos gouts (verrière, cave, peinture, papier peint, carrelage, rangements…)

L’ilot quant à lui peut vite faire grimper le budget. Pour un îlot simple (plan de travail et meubles), comptez un minimum de 800 €. Avec un point d’eau et un évier, comptez environ 1500 €. Avec une plaque de cuisson et une hotte comptez environ 2000 €. Le tout hors travaux. Le nombre de meubles, le choix des façades et du plan de travail ainsi que les équipements électroménagers choisis impacteront le coût final.


Vous souhaitez être accompagné lors de votre construction ? Faites appel à Maisons PEPS au 02.52.56.99.66 ou via notre formulaire de contact !

Découvrez sans plus attendre nos offres de maisons et terrains constructibles.